Des flux migratoires multiples qui modifient les structures de la population

Christian MONTEIL Insee, Jean-Louis RALLU Ined

Les mouvements d’arrivée et de départ ont peu contribué à augmenter la population de La Réunion ces dernières années mais ils cachent des mouvements multiples. Les populations migrantes sont différentes par l’origine, l’âge et le sexe, leur va-et-vient modifie en profondeur la démographie réunionnaise.

Revue économie de La Réunion
No 136
Paru le : 04/05/2010