Les défis du Poitou-Charentes face à une baisse d’actifs à l’horizon 2020

Olivier Maisonneuve

La population active du Poitou-Charentes baisserait de –3,7 % entre 2006 et 2020. Malgré l’attractivité démographique de la région, l’apport migratoire est insuffisant pour enrayer la tendance. Le nombre de jeunes entrant sur le marché du travail ne compenserait pas les départs à la retraite. Le renforcement de l’activité des jeunes et des femmes atténuerait cette baisse. Une augmentation de l’activité des seniors aurait un impact conséquent.

Décimal
No 297
Paru le : 09/10/2009