Bilan socio-économique 2010 Nord-Pas-de-Calais - Contexte national : La reprise n'efface pas les conséquences de la crise

Arnaud Dagorre - Service Études Diffusion, Insee

Dans les économies avancées, le climat des affaires s'améliore depuis plusieurs mois et atteint aujourd'hui des niveaux élevés, avec une croissance du PIB estimée à + 2,5 % sur 2010. La robustesse de la consommation des ménages, la reprise du commerce international et la vigueur de la demande dans les économies émergentes a soutenu la croissance mondiale. L'économie française s'inscrit dans ce mouvement de reprise, avec une croissance de + 1,5 % du PIB. La production de biens et services a rebondi, marquant un coût d'arrêt à la récession exceptionnelle enregistrée en 2008-2009. La reprise économique est cependant loin d'avoir effacé la chute de la production pendant la crise, et l'investissement reste en retrait. Si l'emploi marchand a redémarré, les créations nettes de postes en 2010 n'atteignent pas la moitié des destructions nettes enregistrées en 2009. La France métropolitaine compte 2,6 millions de chômeurs au quatrième trimestre 2010.