Zones d'emploi : des économies de plus en plus dépendantes des populations présentes

Sylvain Adaoust ( Insee Paca), Rémi Belle ( Direccte Paca)

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, cinq profils économiques se dégagent des 18 zones d'emploi. Deux d'entre eux, déterminés par la prépondérance de l'emploi présentiel, sont nettement majoritaires. 11 zones d'emploi sont concernées, certaines tournées vers le tourisme (Briançon, Fréjus - Saint-Raphaël notamment), d'autres plus administratives, comme Gap, Digne-les-Bains ou Draguignan. Deux profils placent les fonctions métropolitaines au cœur de l'activité. Ils se concentrent principalement dans les zones hébergeant les grands pôles urbains à l'exception de Toulon, où les fonctions présentielles sont désormais prédominantes.