L'emploi salarié touristique en Auvergne

Insee Auvergne

En Auvergne, la part de l'emploi touristique dans l'emploi salarié est proche de la moyenne nationale. La région se distingue toutefois par la place limitée qu'occupe la restauration dans cet emploi. Cette caractéristique s'explique d'abord par l'importance des services de restauration au sein de l'hôtellerie. Elle découle aussi d'un effet de substitution entre restauration et commerce de détail alimentaire. Ces deux éléments explicatifs reflètent le caractère plutôt rural de la région, avec un parc de résidences secondaires très développé. La place de la nature en Auvergne se retrouve aussi dans les parts importantes des activités sportives et récréatives ou du thermalisme au sein de l'emploi touristique. La saisonnalité de cet emploi est marquée et un peu plus élevée dans la région qu'au niveau provincial. Elle varie fortement selon l'activité : maximale dans les hébergements touristiques autres que l'hôtellerie, elle est beaucoup moins sensible dans l'hôtellerie et la restauration. Le poids du temps partiel est aussi plus élevé dans l'emploi touristique que dans l'emploi non touristique. Toutefois cette importance du temps partiel résulte avant tout de la surreprésentation dans l'emploi touristique des activités fortement utilisatrices de temps partiel. En revanche au sein d'une même activité, le poids du temps partiel dans l'emploi touristique est en général proche de celui constaté dans l'emploi non touristique. Enfin la touristicité de l'Auvergne n'est pas homogène. En particulier l'est de la région se démarque du reste du territoire par la faiblesse de la part de l'emploi touristique dans son emploi salarié.