Les terres agricoles face à la pression de l'urbanisation : une résistance et des enjeux différenciés

Chauvot, Pailler (Insee), Baccaïni (DRAAF)

Préserver les espaces agricoles est aujourd'hui une priorité inscrite dans la Loi de Modernisation de l'Agriculture et de la Pêche de juillet 2010. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, cette question se pose avec une acuité particulière. En effet, la croissance rapide de population des quarante dernières années (+ 1,6 million d'habitants) pousse à la consommation d'espace, notamment en zone rurale et périurbaine. Ainsi, de 1970 à 2000, la Surface Agricole Utilisée (SAU) a diminué de 20 % dans la région. La préservation des terres agricoles peut donc se heurter à un conflit d'usage des sols face à l'urbanisation. Selon les cultures et leur localisation, l'agriculture n'oppose pas la même résistance.

Synthèse
No 10
Paru le : 12/04/2011