Le regain d'attractivité de l'Auvergne est lié à l'emploi et à la qualité de vie

Claudine CARLOT, Vincent VALLÈS, Insee Auvergne

L'attractivité est le pilier du développement démographique auvergnat. En cinq ans, 44 100 ménages regroupant 91 000 personnes sont venus s'installer en Auvergne. Les nouveaux Auvergnats arrivés en famille sont majoritaires. Cinq autres catégories de nouveaux arrivants, les actifs sans enfant, les jeunes adultes, les quinquagénaires, les retraités, et enfin les seniors peuvent être mis en évidence. Chaque groupe possède ses propres motivations et aspirations. Les plus jeunes s'installent dans les centres urbains, alors que les familles à la recherche de logements plus spacieux sont aussi nombreuses dans les villes que dans les campagnes. L'espace rural participe ainsi pleinement à l'attractivité auvergnate : quatre arrivants sur dix s'y sont installés. L'accessibilité à un emploi ou une mobilité professionnelle est le premier facteur d'attractivité, les cadres et commerçants faisant partie des catégories surreprésentées parmi les nouveaux arrivants. Cependant, l'installation dans la région s'accompagne fréquemment d'une période de chômage pour le conjoint. Enfin, la qualité de vie en Auvergne attire les retraités mais également des actifs qui travaillent hors de la région Auvergne.