Grand Sud-Est : sept types de vulnérabilité des territoires en cas de contraintes aux déplacements

Clément Gass

Les individus ont tendance à se déplacer de plus en plus souvent et de plus en plus loin, mais cela pourrait bien s'inverser avec la raréfaction des énergies fossiles. Les territoires dont les habitants parcourent actuellement de grandes distances en voiture pour accéder à l'emploi ou aux services seraient alors particulièrement vulnérables. Les populations vieillissantes ou à faible revenu seraient les plus durement touchées, les zones touristiques verraient leur économie se dégrader. L'arrière-pays méditerranéen cumule toutes ces fragilités. Les zones périurbaines, côtières ou alpines sont également concernées, alors que les territoires urbains paraissent plus robustes.

La Lettre Analyses
No 140
Paru le : 25/03/2011