Quartiers prioritaires : évaluer les inégalités pour mieux cibler les mesures

Ghislaine Monerie, Gilles Pellati

Plus de 200 000 personnes vivent en région Centre dans un quartier prioritaire de la politique de la ville. Cette population est dans une situation défavorisée : chômage élevé, faibles revenus, forte pauvreté, surpopulation des logements. Parmi ces quartiers se trouvent ceux définis depuis 1996, les zones urbaines sensibles, qui demeurent en difficulté malgré l'action publique, et les nouveaux quartiers prioritaires, définis en 2006, et dont la situation est plus hétérogène.

Insee Centre Info
No 168
Paru le : 31/05/2011