Les Ornais en 2032. Aussi nombreux, mais plus âgés

Anne-Claire FRETAY, Dominique TACON

D'ici à 2032, le nombre d'habitants de l'Orne devrait rester stable. Des arrivées supérieures aux départs devraient compenser un déficit naturel qui se creuse. Le département devrait compter un nombre important de personnes âgées de 80 ans et plus dès 2017. Avec l'arrivée aux grands âges des générations du baby-boom, plus de 31 000 Ornais atteindront ou dépasseront 80 ans en 2032. Au sein du département, seul le pays d'Argentan devrait perdre des habitants. Le Pays d'Alençon vieillit moins vite que celui d'Argentan. En 2032, comme aujourd'hui, les personnes âgées seront plus nombreuses dans les pays du Bocage, d'Ouche et du Perche Ornais.

Cent pour Cent
No 218
Paru le : 29/09/2011