Les produits de la culture s'exportent davantage

Insee Poitou-Charentes

Globalement, en France, les résultats de la branche agricole se redressent nettement, après avoir fortement régressé en 2008 et 2009. Dans la région, en 2010, les cultures ont souffert d'un déficit hygrométrique. La sécheresse a conduit les agriculteurs à réorienter leur production vers des cultures moins gourmandes en eau, tel que le blé dur. Les rendements des cultures s'en sont trouvés altérés. Pour autant, globalement, les produits de la culture et de l'élevage picto-charentais se sont nettement mieux exportés avec une hausse de 18 % en valeur par rapport à 2009. Une partie de cette hausse est imputable à une reprise des cours sur les marchés. En effet, les prix des céréales, du lait et des animaux ont sensiblement grimpé en 2010.

Les cahiers de Décimal
No 55
Paru le : 19/05/2011