Limousin : près d'un arrivant sur deux a moins de trente ans

Geneviève Simonneau, Catherine Lavaud

Les migrations entre régions françaises sont favorables au Limousin, qui gagne chaque année 35 personnes pour 10 000 habitants. Bien que le Limousin perde des jeunes de 25 à 29 ans, les migrations contribuent plutôt à ralentir le vieillissement de la population. La région accueille plus d'élèves et d'étudiants que de retraités. Près d'un nouveau résident sur deux a moins de trente ans. L'attractivité du périurbain et du rural contraste avec la relative désaffection pour les villes-centres.