La création d'entreprises en Guyane : Forte dynamique et salariat en progression

CCI de la Guyane, ACREDEG, Insee Guyane

Depuis une dizaine d’années la création d’entreprises en Guyane ne cesse de progresser. Le tissu productif se renouvèle nettement plus rapidement qu’en moyenne nationale. Cette dynamique est portée par le développement des activités tertiaires mais aussi par l‘industrie, ce qui constitue une spécificité guyanaise. Elle place la région au 11ème rang des régions françaises pour le taux de création d’entreprises. Chaque année, mille entreprises nouvelles voient le jour. La plupart sont des très petites entreprises individuelles qui démarrent leur activité le plus souvent sans salarié. Elles démarrent avec de faibles moyens et parfois même avec les seules ressources personnelles du dirigeant. Une des difficultés principales est l’accès au crédit bancaire pour des entreprises souvent très peu capitalisées. Or les moyens mis au départ jouent un rôle important dans la pérennité du projet. L’expérience professionnelle du créateur constitue également un élément important. La stratégie commerciale de l’entreprise et le choix des marchés conditionnent les chances de succès. Par exemple, les entreprises qui répondent le plus souvent à la commande publique sont moins fragiles que celles qui s’adressent à une clientèle de particuliers ou d’entreprises. Les entreprises sans salariés parviennent plus difficilement à survivre, alors que le salariat dans ces nouvelles enteprises progresse, au point que l’emploi total ne faiblit pas. Cependant, ces caractéristiques varient selon le secteurs d’activité.

Dossiers régionaux
Paru le : 10/08/2009