Intérim et CDD : tremplin vers un emploi stable ou forme de précarité ? (Flash d'Octant n°154)

Catherine Renne

En 2007, l'intérim et les CDD représentent 16 % des effectifs salariés bretons du secteur privé et semi-public. Ces formes de travail à durée limitée permettent d'adapter l'emploi aux besoins économiques du moment. Si l'emploi à durée limitée peut être l'opportunité de découvrir le monde du travail, il présente aussi un risque de précarité sous différents aspects : salaire plus faible, discontinuité, éloignement du lieu de résidence...

Flash d'octant - Flash Info
No 154
Paru le : 08/10/2009