Jeunes ou plus âgées, les personnes seules sont plus présentes en Franche-Comté

É. HANRIOT et P. QUILLERY

Entre 1999 et 2006, comme au niveau national, la population de Franche-Comté a vieilli. Cette tendance est particulièrement marquée dans les villes-centres et dans leurs périphéries. La part des personnes vivant seules augmente fortement depuis 1999 et est très élevée dans les villes-centres. La Franche-Comté est aussi la première région « ouvrière » de France. Entre 2001 et 2006, chaque année, la Franche-Comté perd 11,6 habitants pour 10 000 à destination d'une autre région française. Les jeunes (18-24 ans) sont plus nombreux à quitter la région qu'à y venir. En revanche, la Franche-Comté attire des ouvriers.

l'Essentiel INSEE Franche-Comté
No 116
Paru le : 09/07/2009