Recensement 2006 : le parc des logements auvergnats s'agrandit

Anna MESPOULÈS, Insee Auvergne

Au 1 er janvier 2006, l'Auvergne compte 40 230 résidences principales de plus qu'en 1999. Les personnes cohabitant de moins en moins longtemps, le nombre de logements s'accroît dans toutes les régions, y compris dans certaines zones où la population recule. L'espace périurbain, très attractif, a tout particulièrement bénéficié du développement de l'habitat. Le goût pour la propriété et la maison individuelle ne se dément pas et demeure une caractéristique forte de la région. En Auvergne comme en France, les résidences sont de plus en plus grandes et comptent de moins en moins d'occupants. Dans la région, près d'un logement sur cinq n'est pas occupé de façon permanente.