Vivre à la périphérie des villes pour accéder à la propriété

Anne-Marie CHANTREL, Dominique LACH

Entre 1999 et 2006, le parc de logements a augmenté de 7 % en région Centre. Le besoin en logements croît plus vite que la population car les ménages sont de taille de plus en plus faible. Ces derniers privilégient l’installation dans les espaces périurbains et les banlieues dans le but d’accéder à la propriété et à l’habitat individuel. Les logements sont de plus en plus grands et les situations d’occupation élevée moins nombreuses.

Insee Centre Flash
No 28
Paru le : 25/09/2009