165 000 personnes arrivées en Poitou-Charentes en 5 ans

Alexandre Giraud

Signe du fort attrait de la région, un habitant de Poitou-Charentes sur dix s’y est installé depuis moins de 5 ans, contre un sur douze en moyenne pour les autres régions françaises. Pour les cadres, la proportion est d’un sur cinq, faisant du Poitou-Charentes la première région d’installation des cadres au regard de sa population. Les plus jeunes sont les plus mobiles. Mais la région gagne surtout des plus de 30 ans au jeu des échanges avec le reste de la France. Elle gagne des retraités et des actifs, notamment des cadres de plus de 30 ans, des artisanscommerçants et des employés. Ces migrations résidentielles traduisent aussi des choix de logement : les jeunes choisissent la proximité avec l’emploi ou leur lieu d’étude et s’installent dans les villes centres. Après 25 ans, les ménages ayant fondé une famille cherchent un logement plus grand et s’installent plus loin des grands pôles urbains.