Migrations résidentielles : Midi-Pyrénées attire d’abord les jeunes

Sophie Frenot (Insee Midi-Pyrénées)

Le dynamisme démographique de Midi-Pyrénées s’est amplifié depuis 1999 : il est alimenté pour l’essentiel par l’excédent migratoire, comme dans les autres régions du sud de la France. Mais la région se distingue par sa capacité à attirer les jeunes de 18 à 24 ans : c’est même la région qui en attire proportionnellement le plus. L’afflux migratoire irrigue tous les territoires, s’accompagnant de flux internes. Les jeunes s’installent dans les villes-centres, les 25-39 ans, plus souvent actifs, privilégient les couronnes périurbaines. Malgré cette arrivée de nombreux jeunes, Midi-Pyrénées continue de vieillir.

6 Pages Midi-Pyrénées
No 119
Paru le : 09/07/2009