Une pauvreté plus marquée en Auvergne en 2006

Insee Auvergne

En 2006, 13 8 % des Auvergnats vivent sous le seuil de pauvreté, contre 13,2 % au niveau national. Ce seuil, qui s'établit à 880 euros par mois et par unité de consommation, est déterminé en proportion du niveau de vie de la population métropolitaine (voir concepts et définitions). L'Auvergne se classe au 9e rang des régions métropolitaines par l'importance de son taux de pauvreté. Les régions les plus touchées sont celles du Nord et de la façade méditerranéenne, marquées par un chômage important. Le taux de pauvreté élevé en Auvergne tient essentiellement au caractère rural de la région ; la Corse et le Limousin sont dans la même situation.