Les sans-domicile dans l'agglomération parisienne : une population en très forte croissance

Emmanuelle Pierre-Marie et Sandra Roger (Apur) Marie-Lorraine Chausse et Jessica Labrador (Insee Ile-de-France)

Début 2012, 28 800 adultes francophones sans domicile ont été dénombrés dans l'agglomération parisienne, ce qui représente une hausse de 84 % par rapport à 2001. Cette population, en majorité jeune, masculine et étrangère, est restée en moyenne pendant 9 mois sans domicile en 2011 dont 1,7 mois sans abri. Toutefois, depuis 2001, elle vieillit et se féminise.La moitié des sans-domicile utilise un service d'hébergement collectif, 40 % occupent des chambres d'hôtel ou des logements gérés par des associations, les autres sont sans abri. Depuis 2001, sous l'effet d'une demande d'hébergement d'urgence en forte croissance, le nombre de chambres d'hôtel a beaucoup augmenté, les autres segments de l'offre restant relativement stables.

Publications grand public
INSEE Ile-de-France à la page – No 423
Paru le : 19/06/2014