Pauvreté en Bourgogne : des jeunes, des femmes, des familles monoparentales

Annick Détroit, Marie Léger

En Bourgogne, 212 000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté en 2011. Comparée aux autres régions, la Bourgogne apparaît relativement préservée. Cependant ses départements se trouvent dans des situations très disparates : la Côte-d'Or se situe parmi les dix départements français les moins touchés par la pauvreté, la Nièvre fait partie des vingt cinq départements les plus affectés. Tous les territoires ne se trouvent pas dans la même situation : la population pauvre se concentre davantage en milieu urbain. Sous l'effet de la crise, la précarité augmente et les inégalités se creusent. C'est dans l'Yonne que la situation se détériore le plus ; mais la Côte-d'Or, encore épargnée, est rattrapée par cette dégradation. À travers les caractéristiques de la population pauvre, se dessine le portrait des plus démunis, plutôt des jeunes, plutôt des femmes, souvent des familles monoparentales.

Insee Bourgogne Dimensions
No 198
Paru le : 16/04/2014