Rhône-Alpes : des salaires élevés, mais d'importantes disparités entre salariés et entre territoires

Corinne Lenoir, Philippe Bertrand, Insee Rhône-Alpes

Entraîné par des conditions d'emploi relativement favorables, le niveau de salaire du secteur privé est plus élevé en Rhône-Alpes que dans les autres régions de province. Les deux millions de postes salariés sont rétribués en moyenne 2 120 euros par mois, nets de tous prélèvements, pour un équivalent temps plein. Les départements du Rhône et de l'Isère se positionnent, avec la Haute-Garonne, en tête du classement national derrière les départements franciliens. Néanmoins, de fortes disparités existent ; comme ailleurs, la profession, l'âge, le sexe mais aussi l'activité et la taille de l'établissement interagissent et modulent le salaire.

La Lettre Analyses
No 229
Paru le : 23/04/2014