Migrations, famille et vieillissement : Défis et enjeux pour la Guadeloupe

Insee Guadeloupe

Un Guadeloupéen sur six n'a jamais quitté son département. À l'inverse, ils sont 35 % à être partis durablement (plus de six mois) pour trouver un emploi, pour le service militaire ou pour les études avant de revenir au pays. A leur retour, ils occupent souvent une position plutôt favorable sur le marché du travail. Les maternités précoces sont fréquentes en Guadeloupe. Parmi les jeunes Guadeloupéennes âgées de 20 à 30 ans en 2010, une sur dix a été mère avant l'âge de 20 ans. Les familles monoparentales sont également très nombreuses et près de 30 % des enfants guadeloupéens vivent toute leur enfance avec un seul de ses parents. Les solidarités intergénérationnelles demeurent importantes en Guadeloupe. Les personnes âgées sont souvent aidées dans leur quotidien par leurs enfants. Toutefois, l'aide financière régulière bénéficie plus aux jeunes qu'aux plus âgés.