Répit pour l'emploi

Élisabeth VILAIN, Insee Nord-Pas-de-Calais

Dans un contexte de retour de la confiance dans la zone euro, enfin en phase avec les autres économies avancées, l'activité en France a connu un léger sursaut en fin d'année 2013. Celui-ci n'a toutefois pas permis d'enclencher une véritable dynamique au 1er semestre 2014, faute de signes forts sur les différents postes de la demande. En Nord-Pas-de-Calais, l'embellie s'est concrétisée par une stabilisation de l'emploi après deux années de recul, avec un recours marqué à l'intérim. La construction et les transports restent toutefois en retrait. Les créations d'entreprises, de tous régimes, ont connu un rebond tandis que les défaillances d'entreprises connaissent une accalmie. Le marché du travail reste caractérisé par son taux de chômage élevé et la progression du nombre des demandeurs inscrits à Pôle emploi.

Note trimestrielle de conjoncture
No 46
Paru le : 10/04/2014