Limousin 2030 : des logements pour 36 000 ménages supplémentaires

Chantal Desbordes, Geneviève Simonneau (Insee), Lionel Eclancher, André Pagès, François Vallade (DRE)

Entre 1999 et 2005, le Limousin a gagné chaque année 3460 nouveaux ménages, soit autant de résidences principales. Le regain démographique, mais aussi le vieillissement de la population et la décohabitation des différentes générations sont à l’origine de cette augmentation. Parallèlement, de 1999 à 2004, 3600 logements neufs ont été construits chaque année. Même s’ils sont de plus en plus petits, les ménages occupent des logements de plus en plus grands. D’ici 2015, le nombre le ménages augmenterait surtout dans l’espace urbain, il devrait continuer à progresser à l'horizon 2030, en particulier ceux constitués de personnes seules.