Les revenus fiscaux en 2006, reflets de l'urbanisation

Sabrina LEROUX Insee

En 2006, le revenu fiscal déclaré par les bas-normands compte parmi les plus faibles des régions de métropole. Variable selon le degré d'urbanisation, il est plus élevé en périphérie des villes et sur une partie du littoral. Quant au rapport entre haut et bas revenu, il est lui aussi plus faible en Basse-Normandie qu'en métropole. Néanmoins il augmente dans les villes, lieux de plus forte mixité sociale, et est globalement plus élevé dans le quart est de la région.

E pour Cent
No 20
Paru le : 01/12/2008