En région Centre, des revenus et un niveau de vie élevés

Anne-Marie Chantrel, Insee Centre

Les revenus des ménages en région Centre sont plus élevés qu’en province et les écarts plutôt moins accentués. Les transferts sociaux contribuent pour plus du tiers aux revenus disponibles les plus bas. La moitié des individus fait partie d’un ménage disposant d’un revenu mensuel par unité de consommation de plus de 1 317 euros, soit 2,8 % de plus que le niveau de vie médian de province. La pauvreté monétaire est moins répandue. Un habitant de la région sur dix vit cependant avec moins de 788 euros par mois, c’est-à-dire sous le seuil de pauvreté. Comme en province, les familles monoparentales, les familles nombreuses et les personnes seules sont les plus exposées. Le niveau de vie médian est plus élevé en milieu urbain, avec des écarts importants entre les couronnes périurbaines et les pôles urbains où réside la moitié de la population pauvre.

Insee Centre Info
No 152
Paru le : 01/01/2009