Les créateurs d’entreprise en Champagne-Ardenne : une dynamique favorisée par des dispositifs publics

Sandrine Rigollot, Mickaël Bréfort

Depuis deux ans, 4 000 nouvelles entreprises naissent chaque année en Champagne-Ardenne, l’équivalent de 10 % du parc d’entreprises. Les dispositifs en faveur de l’entrepreneuriat ont indéniablement soutenu l’envolée de la création d’entreprise observée à partir de 2003. La part des créateurs bénéficiant d’une aide ou exonération publique a nettement augmenté au cours de ces dernières années passant de 30 % en 2002 à 50 % en 2006. Assurer son propre emploi est la première motivation des créateurs. En 2006, quatre créateurs sur dix étaient au chômage avant la création et trois quarts des nouvelles entreprises n’ont généré que l’emploi du chef d’entreprise. Dans 43 % des cas, l’investissement initial est inférieur à 8 000 euros. Les nouvelles entreprises champardennaises démarrent ainsi avec des moyens financiers limités, toutefois plus élevés qu’au niveau national. Un peu plus du quart des créateurs sont des femmes. Elles se lancent plus volontiers dans les commerces et les services aux particuliers, avec des mises de fonds peu élevées.

Insee flash
No 100
Paru le : 01/02/2009