Le retour à l'emploi durable : un enjeu individuel et territorial

Maryse Aguer (Insee), Blandine Frouté - Toulemonde (DRTEFP)

En Limousin, 4,7 % des chômeurs retrouvent, chaque trimestre, un emploi durable (données 2007). Ce chiffre est inférieur d’un point à la moyenne nationale. Être jeune, diplômé ou inscrit au chômage à la fin d’un contrat à durée déterminée sont autant de facteurs favorables à une prise d’emploi qui ne soit pas suivie dans les 6 mois d’une nouvelle inscription à l’ANPE. Le lieu de résidence a aussi son importance : à âge et qualification égale, un demandeur d’emploi a plus de chance de trouver un emploi durable à Tulle qu’à Rochechouart. Inégaux par leur structure démographique, la qualification de leur main-d’œuvre ou les offres d’emploi locales, les territoires limousins n’offrent pas tous la même facilité d’insertion dans l’emploi durable.