La morosité gagne l'économie franc-comtoise

Martine Azouguagh, Insee Franche-Comté

Au deuxième trimestre 2012, dans les économies avancées, l'activité a nettement ralenti (+ 0,1 % après + 0,4 %) avec de fortes divergences au niveau de la zone euro : l'activité a progressé de 0,3 % en Allemagne, la récession s'est intensifiée en Espagne (- 0,4 %) et en Italie (- 0,8 %). L'activité économique est restée stable en France (+ 0,0 %). En Franche-Comté, elle s'essouffle. L'emploi salarié régional recule nettement (- 0,9 %) avec plus de la moitié des pertes dans l'intérim. La hausse du chômage se poursuit. Le taux du chômage atteint 9,0 % au second trimestre. La construction neuve est toujours en perte de vitesse. Les créations d'entreprises y compris auto-entreprises diminuent de 4,9 % et hors auto-entreprises de 3,7 %. La fréquentation dans l'hôtellerie est en forte baisse au second trimestre 2012 par rapport au même trimestre de 2011.

Note trimestrielle de conjoncture
No 01
Paru le : 12/10/2012