Emploi et main-d'œuvre dans les industries agroalimentaires en Bretagne

Carole Rieu, Florence Le Bris, Jean-François Hervé (Insee), Gwenael Poirier (Direccte)

Forte de son enracinement agricole, la Bretagne a su développer un tissu d'industries agroalimentaires à la fois dense et varié, offrant, par son maillage, des emplois de proximité accessibles marqués toutefois par un fort profil saisonnier et intérimaire. Le maintien et le développement de ces activités constitue un enjeu crucial pour la région, notamment en matière d'emplois et d'équilibre territorial. A l'heure où la concurrence internationale se fait de plus en plus vive, où les fluctuations des prix des matières premières affectent profondément les marchés et où l'emploi semble marquer le pas, industriels comme acteurs publics s'attachent à repenser le modèle agroalimentaire breton. Au travers de ses différentes missions, la Direccte Bretagne accompagne les entreprises dans leurs projets de développement et innovation, mais aussi dans les situations de crise. Elle travaille ainsi de concert avec les branches professionnelles pour améliorer les conditions de travail (prévention des troubles musculo-squelettiques par exemple), diminuer les différentes formes de précarité de l'emploi et accompagner les entreprises et la main-d'oeuvre face aux mutations économiques, qu'il s'agisse d'évolutions technologiques, de renforcement de la compétitivité notamment à l'international ou de reconversions professionnelles. C'est pourquoi, la Direccte a souhaité s'associer à l'Insee pour réaliser ce dossier dans le cadre d'un partenariat d'étude. Remettre en perspective les évolutions de l'emploi dans les industries agroalimentaires en Bretagne, mieux connaître la situation, le profil et les trajectoires professionnelles, tel est l'enjeu de cette démarche.