Les disparités territoriales de dépenses de santé dans le Nord-Pas-de-Calais au regard des facteurs démographiques, sanitaires et sociaux

David Desrivierre (Insee), Vincent Malaizé (Agence régionale de Santé)

Le Nord comme le Pas-de-Calais présentent une position spécifique : les dépenses de soins par habitant y sont plus élevées qu'en moyenne nationale, à la fois pour les soins de ville et pour les soins hospitaliers. Ce surcoût apparent trouve bien sûr son origine pour partie dans la situation sanitaire dégradée de la population régionale. Toutefois, pour les soins de ville, ce sont surtout des facteurs d'ordre social, ayant trait aux conditions de vie, à l'exclusion et à la pauvreté qui priment, en particulier dans le département du Nord. Les facteurs institutionnels d'offre sanitaire ont une influence plus modeste.