Au deuxième trimestre 2012, quelques signes positifs qui pourraient ne pas perdurer

Alain Batifoulier, Insee

Au 2e trimestre 2012 en Auvergne la conjoncture présente quelques signes positifs, même si ceux-ci ne devraient pas se pérenniser. L'emploi salarié, en baisse en France métropolitaine, se redresse au niveau régional. Dans la construction neuve les mises en chantier de logements sont reparties à la hausse. La fréquentation touristique a été plutôt bonne. A l'inverse le taux de chômage a fortement progressé et la création d'entreprises hors auto-entreprises décline.

Note trimestrielle de conjoncture
No 02
Paru le : 09/11/2012