Les transferts d'établissements en Auvergne sur la période 2005-2010

Alain Batifoulier, Insee Auvergne

Les établissements sont les unités de base, localisées, de production de biens ou de services des entreprises. Comme les individus, ils peuvent être amenés à « déménager », pour des raisons d'ailleurs similaires (modernisation des locaux, recherche d'un emplacement plus stratégique, attractivité des prix du foncier, extension des capacités de production…). En 2010, 1 950 établissements du secteur marchand auvergnat ont ainsi fait l'objet d'un transfert contre 1 590 cinq ans auparavant. Sur la période 2005-2010, le nombre de transferts a augmenté en moyenne de 4,2 % par an en dépit d'un sévère recul en 2009 (- 8,0 %). Cependant, le taux de mobilité global des établissements auvergnats pour la période 2005-2010 figure parmi les plus bas de l'ensemble des régions (25,2 ‰ contre 31,2 ‰ en moyenne nationale).