Le projet de pôle métropolitain G10 - Un territoire d'échanges socio-économiquement cohérent

Raphaël Lambin, Anh Van Lu, Romain Perron

La structuration du territoire par des liens d'interdépendance permet de mettre en évidence des espaces d'influence autour des villes mais également des systèmes d'échanges privilégiés. Le projet de pôle métropolitain G10 s'inscrit dans cette dynamique d'échanges. Au 1er janvier 2009, 1 100 000 personnes vivent dans l'espace d'échanges du G10, qui s'étend sur l'ensemble des départements de la Marne, des Ardennes et la moitié sud de l'Aisne. Cet espace d'échanges est socio économiquement cohérent. La grande majorité des 440 000 emplois du territoire est occupée par des personnes y résidant, soit 92,4 % des actifs. Il possède également des liens avec le reste du territoire français, en particulier avec la région parisienne. Il se structure autour de dix villes champardennaises et picardes, qui concentrent une grande partie de la population, des emplois et des grandes infrastructures de santé ou d'enseignement. Reims, au coeur de ce système, centralise de nombreux échanges. Elle est la seule des dix villes en relation forte avec les neuf autres.

Insee flash
No 162
Paru le : 16/11/2012