Déplacements domicile-travail : l'attraction francilienne sur les actifs des départements limitrophes se confirme

Nathalie James, Insee Ile-de-France

313 300 personnes résidant en province viennent travailler en Ile-de-France et occupent 5,7 % des emplois de la région. A l'inverse, peu de Franciliens vont travailler en province (59 700). Depuis 1999, cette mobilité vers l'Ile-de-France augmente légèrement. Sept navetteurs sur dix viennent du bassin parisien, dont la grande majorité est originaire des départements limitrophes de l'Ile-de-France. Lorqu'ils viennent de cette 3e couronne, ces navetteurs exercent majoritairement une profession intermédiaire alors qu'ils sont plus souvent cadres s'ils viennent d'ailleurs en province.

INSEE Ile-de-France à la page
No 379
Paru le : 13/01/2012