Arrondissement d'Ajaccio : zooms sur l'hotellerie - restauration, le commerce, le batiment et le transport

Antonin BRETEL

Les secteurs de l'hôtellerie-restauration, du commerce, du bâtiment et du transport impactent chacun à leur façon l'économie de l'arrondissement d'Ajaccio. L'hôtellerie-restauration est marquée par une très forte saisonnalité de son activité. Son emploi est peu stable et ses établissements sont surtout localisés sur le littoral. Le commerce a un poids conséquent en termes de postes salariés et d'établissements, mais ses emplois sont fragiles. Le bâtiment, malgré des conditions d'emploi assez favorables et l'absence de saisonnalité, présente une importante rotation de main-d'oeuvre. En outre, c'est le seul des quatre secteurs à être bien implanté dans les communes de l'intérieur. Enfin, le transport se caractérise par ses bonnes conditions d'emploi et ses salaires élevés.

Les Dossiers de l'économie corse
No 10
Paru le : 13/07/2012