Les immigrés en Lorraine : des origines de plus en plus diversifiées

Steve PIRALLA

En 2009, près de 184 000 immigrés vivent en Lorraine, soit 7,8% de la population régionale. Ils résident principalement dans le nord de la région. La moitié d'entre eux sont originaires de l'Union européenne, un quart du Maghreb. Les plus anciens sont les Polonais et les Italiens qui sont arrivés dès les années 20. Se sont succédé ensuite des immigrés d'Algérie, d'Espagne, du Portugal jusqu'aux années 70. Depuis, les immigrés ont des origines plus diverses. La proportion des immigrés ayant au moins le baccalauréat est assez similaire à celle de l'ensemble des Lorrains. Par contre, près de la moitié des immigrés hors UE n'ont aucun diplôme. Les immigrés sont moins présents sur le marché du travail. Ils sont aussi fortement exposés au chômage, en particulier les jeunes et les femmes. La palette des métiers qu'ils exercent est peu variée. La moitié des hommes sont ouvriers, la moitié des femmes employées.

Economie Lorraine
No 293
Paru le : 10/10/2012