La rentabilité des banques réunionnaises est confortée

IEDOM

Le redressement de l'activité et de la rentabilité du système bancaire réunionnais se poursuit en 2011, mais à un rythme toujours mesuré. Bien qu'elles augmentent, la collecte d'épargne et la demande de crédit restent faibles. Le niveau de créances douteuses se stabilise à un niveau relativement élevé (6 %). Le coût du risque diminue cependant fortement, ce qui permet à la rentabilité des établissements bancaires et des sociétés financières de retrouver son niveau d'avant 2008.

Revue économie de La Réunion Hors série
No 12
Paru le : 03/07/2012