Plus de 9 000 actifs supplémentaires chaque année en Pays de la Loire d'ici 2030

Laurence COCHET

Après des décennies de forte croissance, la population active des Pays de la Loire devrait continuer d'augmenter d'ici 2030. Bien que très nombreux, les départs en retraite des papy-boomers resteront inférieurs aux arrivées de nouveaux actifs. La région possède en effet de solides atouts : capacité à attirer les actifs, arrivées nombreuses de jeunes sur le marché du travail et très forte activité féminine. Avec 1 860 000 actifs en 2030, les Pays de la Loire pourraient devenir la quatrième région française en termes d'actifs, juste derrière Île-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle ferait alors face à un double enjeu : une population active vieillissante à maintenir dans l'emploi et un nombre encore important de jeunes à insérer sur le marché du travail. La Loire-Atlantique et la Vendée seraient les territoires les plus dynamiques de la région.