Bilan 2011 : Embellie dans l'aérien, dégradation dans le maritime

Bruno BATTESTI Observatoire Régional des Transports

En 2011, le nombre de passagers accueillis dans les ports et aéroports de Corse est de 8,4 millions, croisiéristes compris. Si les trafics croisières continuent de progresser, les lignes régulières et charter sont globalement en recul avec 7,4 millions de passagers au départ et à l'arrivée. Les effets de la crise internationale se font ressentir. En effet, cette baisse est due essentiellement à la dégradation des trafics sur l'étranger qui affecte particulièrement le maritime, l'aérien étant soutenu par la croissance des lignes françaises. Cette année, le million de passagers est franchi entre la Corse et le port de Marseille, le million de croisiéristes est atteint sur l'île et les compagnies aériennes Low Cost sont en perte de vitesse.

Les Dossiers de l'économie corse
No 9
Paru le : 21/06/2012