La Lorraine en 2040 : stagnation démographique

Pierre-Yves BERRARD

À l’horizon 2040, la population lorraine augmenterait de moins de 50 000 habitants, ce qui en ferait l’avant-dernière région métropolitaine en matière de dynamisme démographique, devant la Champagne-Ardenne. Le département de Meurthe-et-Moselle contribuerait majoritairement à cette évolution. Les Vosges quant à elles seraient en déficit démographique. La diminution de l’excédent des naissances sur les décès et la réduction du déficit migratoire expliqueraient cette atonie. La population vieillirait de manière conséquente, ce qui ne serait pas sans enjeux pour les politiques publiques.

Economie Lorraine
No 239
Paru le : 07/12/2010