La population en Bourgogne d'ici 2040 : croissance modérée et vieillissement

Céline Silactchom et David Brion.

Si les tendances démographiques perdurent, le nombre d'habitants en Bourgogne augmenterait légèrement d'ici 2040. Le nombre de naissances devrait fléchir et les décès seront plus nombreux avec l'arrivée aux grands âges des générations nombreuses du baby-boom. La croissance démographique serait portée par les migrations, de plus en plus excédentaires du fait d'un regain d'attractivité vis-à-vis de l'Île-de-France et de Rhône-Alpes. L'augmentation de la population devrait être plus marquée en Côte-d'Or et dans l'Yonne, qu'en Saône-et-Loire. La Nièvre continuerait à perdre des habitants. Partout, le vieillissement devrait s'accentuer. La Bourgogne compterait ainsi de moins en moins d'actifs et davantage d'inactifs.

Insee Bourgogne Dimensions
No 163
Paru le : 07/12/2010