Population francilienne à l'horizon 2040 : les migrations freinent le vieillissement

Kevin de Biasi, Insee Ile-de-France

Si les tendances démographiques récentes se maintenaient, la population francilienne augmenterait de 1,2 million d’habitants entre 2007 et 2040. Elle augmenterait de 1,7 million d’habitants en l’absence de tout échange migratoire. Le déficit migratoire de l’Ile-de-France avec la province ralentirait en effet la croissance de sa population qui s’explique uniquement par l’excédent des naissances sur les décès. En 2040, seuls 24 % des Franciliens seraient âgés de 60 ans ou plus, contre 31 % des Français. Le vieillissement de la population francilienne est donc moins rapide que celui des autres régions. Aussi, la part des personnes en âge de travailler diminuerait-elle moins en Ile-de-France qu’en province d’ici 2040.

INSEE Ile-de-France à la page
No 347
Paru le : 07/12/2010