Le tourisme, un des moteurs de l’économie finistérienne (Octant Analyse n°14)

Michel Rouxel - Coordinatrice : Frédérique Deschamps-Collet

Les activités liées au tourisme constituent un des rouages de l’économie finistérienne. Leurs impacts varient largement selon les typologies de territoire et bénéficient en premier lieu aux zones littorales et aux pôles urbains. Le tourisme génère 14 300 emplois salariés en moyenne annuelle, principalement dans les secteurs de la restauration et de l’hébergement, mais aussi dans le commerce. Les évolutions en termes de population présente sont également sensibles : la population de certains bassins de vie double en été. En matière d’hébergement, si l’offre est en légère augmentation, sa composition et son implantation évoluent.

Octant Analyse
No 14
Paru le : 21/01/2011