La Lorraine : une économie tournée vers le présentiel

Christian CALZADA

La part de la sphère présentielle dans l’emploi total s’est accrue rapidement ces dernières années au détriment de la part de la sphère non-présentielle. La Lorraine n’a pas échappé à ce mouvement national. Les facteurs explicatifs de la localisation de l’emploi présentiel dans les territoires sont à rechercher du côté de la population présente sur les territoires, du potentiel de marché et de la propension à consommer localement. Sur la période 1999-2007, la croissance de l’emploi a été plus favorable dans les territoires «présentiels». En ce sens, l’économie présentielle aurait constitué un facteur de stabilité en période de crise et d’autonomie des économies locales. Néanmoins, les crises budgétaire et énergétique pourraient venir remettre en cause à l’avenir ce constat.

Economie Lorraine
No 240-241
Paru le : 09/12/2010