Des logements spacieux, mais qui comportent des défauts («Dossier Personnes âgées : démographie et conditions de vie à La Réunion»)

Frédéric Kosmowski, Chargé d’études

Les personnes âgées occupent très souvent un logement qui pourrait sembler idéal aux plus jeunes : une maison individuelle, spacieuse, dont ils sont propriétaires. Mais si les plus de 50 ans disposent de davantage d’espace, ils occupent également des logements anciens. Ceci a des conséquences sur leur qualité : 63 % des logements de seniors présentent au moins un défaut. Les installations électriques posent particulièrement problème.

Revue économie de La Réunion
No 137
Paru le : 16/12/2010