Déplacements domicile-travail en Bretagne : plus nombreux, plus longs et souvent en voiture (Octant Analyse n°12)

Luc Goutard

De plus en plus de Bretons habitent et travaillent dans des communes différentes : plus de six actifs sur dix en 2007. Ceux qui résident dans les couronnes périurbaines, moins bien pourvues en emplois que les pôles urbains, sont les plus mobiles. Les navettes domicile-travail sont aussi de plus en plus longues : 20 % des actifs parcourent plus de 20 km pour arriver au travail, contre 13 % en 1990. Les situations varient aussi selon le profil des actifs : les femmes, par exemple, font des trajets plus courts. Qu’ils habitent en ville ou en campagne, la voiture reste le mode de transport dominant des Bretons pour aller au travail. C’est dans le pôle urbain de Rennes que les transports en commun sont les plus utilisés.

Octant Analyse
No 12
Paru le : 18/01/2011