Trente ans d'évolution démographique en Bourgogne : une faible croissance avec des inflexions récentes

Insee Bourgogne

Entre 1982 et 2011, la Bourgogne a gagné 46 700 habitants. En trente ans, la Côte-d'Or et l'Yonne portent la croissance démographique régionale, alors que la Nièvre et la Saône-et-Loire perdent des habitants. Mais quelques inflexions sont apparues récemment. Ainsi, la Saône-et-Loire renoue avec l'attractivité et gagne des habitants entre 2006 et 2011. Les territoires bourguignons situés dans le prolongement de l'axe rhodanien et du Bassin parisien sont les plus dynamiques.

Insee Bourgogne Dimensions - hors série
No 8
Paru le : 13/01/2014